« Y a trop d’espace !

Superbe soirée que ce vendredi après une journée ensoleillée. Température idéale. Terrain synthétique pour nous.

Surprise aussi avec 22 joueurs présents ce soir. Dont Tic et Tac.

Une première depuis la reprise et une des rares fois de ces dernières années.

C’est Pascal « Tac » qui, déterminé, prend la responsabilité de répartir les joueurs.

11 contre 11 . Sur la totalité du terrain. Avec un gardien dans chaque camp.

La rencontre débute et le score va grimper en faveur des joueurs sans chasuble.

Le premier but provient d’une mauvaise relance du gardien de but.

Johan réussit à passer le gardien par un grand pont et pousse le ballon au fond des filets.

1 à 0 pour les Multicolores.

L’égalisation ne tarde pas quand Styve réalise un grand slalom et finit par battre le gardien.

La bataille du milieu de terrain est largement gagnée par les « sans chasuble ».

Cela se traduit par un contre de Jacques qui contre le ballon avec la main (mais sans mouvement intentionnel) et bat le gardien d’un tir à ras de terre de l’extérieur du pied droit.

Egalisation quelques minutes plus tard quand Cris Patata (qui ne porte pas ce surnom par hasard)déclenche un tir puissant que le goal ne peut qu’effleurer. 2 à 2 à ce moment là.

Avant la fin de la première période, Micka reprend un centre en retrait. Une nouvelle mauvaise relance et le danger qui surgit de suite. 3 à 2 pour les « Multicolores ».

 

La discussion à la pause porte sur une nouvelle organisation indispensable des « Jaunes » sous l’impulsion de Romain et de moi-même. Il faut remanier et surtout réorganiser le milieu de terrain. Que chacun tienne sa place et sa zone.

Il ressort qu’ « il y a trop d’espace » entre les lignes. La défense est trop basse. Le milieu trop haut.

Comment veux-tu que…Cela fonctionne.

En fait, comme la défense n’est pas très rapide. Elle n’a pas confiance en sa vitesse par rapport aux attaquants adverses et , comme elle ne fait pas confiance aux milieux défensifs pour revenir, cela creuse les écarts et amplifie les distances.

Romain essaye de diriger la manœuvre de derrière.

Pas facile. Je vous l’assure.

Ensuite, il faut que les gardiens cessent de prendre des buts.

Cela commence mal quand Johan inscrit le 4ème but pour les « Multicolores ».

Finalement, c’est à ce moment-là, sans doute, que bascule le sort de la rencontre.

En effet, il commence à y avoir de l’espace partout et pour tous.

Les « Jaunes » n’ont plus rien à perdre. Les propos en provenance de l’axe central défensif commencent à être entendus et compris. L’organisation du milieu et le positionnement des joueurs va  être plus constant.

Trois phénomènes se produisent en même temps et durablement qui permettent d’inverser définitivement le cours des choses.

 

1°) Les « Jaunes » ne vont plus prendre de buts. Passage dans les buts de votre conteur et de Styve « à la plage ».

Efficacité et chance dans les interventions pour Bruno. Quasi rien à faire pour Styve qui a enlevé ses chaussures et qui commence ses étirements. Il ne lui manquait que les lunettes de soleil et les tongues pour jouer au touriste.

 

2°) Les « Jaunes » vont se montrer efficaces dans leurs actions et surtout dans leurs tirs.

Notamment, Cris Patata va nous créditer d’une frappe lourde dans la lucarne puis, d’un centre tir chanceux qui finit dans le but.

Cris(tout court) va enfin marquer à deux reprises. Après plusieurs tentatives infructueuses (au moins trois), ce dernier va enfin trouver le cadre. Comme partagé avec certains joueurs. Je vois bien la copine de Cris lui dire : « t’es pas dedans mon Crissounet » et Cris de répondre «  je sais. C’était comme au foot ce soir ».

Soyons heureux pour lui. C’est de bon augure. Il a enfin trouvé l’ouverture.

Si vous avez tout bien compté. Cela fait 6 buts pour les « Jaunes » contre 4 pour les « sans chasuble ».

Victoire des « chasublés « au final.

 

3°) Au niveau physique, baisse totale de la part des « Multicolores ». Presque tous ensemble suite aux nombreux efforts réalisés. Cette baisse physique s’accompagne, comme souvent, d’une baisse technique énorme.

Vous ajoutez à cela la montée en puissance des « Jaunes » couplée à un mental retrouvé et vous avez la parfaite recette pour obtenir une victoire qui s’est dessinée surtout quand les joueurs ont écouté et appliqué ce que nous avions proposé et validé à la mi-temps.

 

La douche est la bienvenue. Le « coup à boire aussi ». Cela a été un plaisir de se retrouver aussi nombreux avec encore des nouvelles têtes juvéniles qui ont réussi leur examen de passage dans notre groupe.

Ensuite, il nous tarde aussi de retrouver les Thierry B et K, Stéphane… Et encore plus Dédé et Flo.

Pour vendredi prochain, un repas est proposé. Pensez à répondre avant mercredi soir au sondage Doodle. Potentiellement une bonne tajine au menu.

Je vous souhaite une excellente semaine.