«  Un air de vacances :

Nous nous retrouvons à 12 en cette soirée printanière. Température idéale. Pas de pluie à l’horizon et jeu sur une moitié du terrain synthétique.

C’est Jacques qui répartit les joueurs en deux camps  composés de 6 joueurs.

Aucun commentaire de la part des participants.

Le déroulement de la soirée ne va faire que conforter que les deux équipes sont équilibrées.

Au niveau des buts, ce sont les joueurs avec les chasubles vertes qui ouvrent le score grace à Johan.

Styve donne deux buts d’avance à son camp.

Chris va marquer le premier but pour les « sans chasuble ».

Ensuite, les buts se suivent pour chaque équipe : Styve pour un 3-1 en faveur des « Verts ». Thomas, de la tête, deux fois, pour égaliser à 3 partout.

Thierry B., suite à une montée, redonne l’avantage « aux chasublés » puis, Thomas inscrit son 3ème but pour les « Multicolores » pour égaliser à 4 partout. Finalement, Styve marque son 3ème but pour que son camp arrive à la mi-temps avec un but d’avance.

 

Pas de discussion sur les compositions à la mi-temps mais, une discussion tactique chez les « Verts » sur l’organisation à trouver.

2 défenseurs et 3 milieux et un attaquant pour avoir plus de solutions devant le but adverse.

Au final, les deux équipes vont faire jeu égal en se rendant but par but.

D’un côté, buts de : Jacques, Chris (3) et Thomas (2).

Cela donne un total de 10 buts pour les « sans chasuble »

A noter de très belles actions de la part de nos valeureux adversaires d’un soir.

6 buts aussi pour les « chasublés » en seconde période.

Les deux équipes auront fait jeu égal en deuxième mi-temps.

L’équipe des « Multicolores » en usant plus de contres basés sur la vitesse de Johan (2 buts sur deux lancements de ma part) alors même que les « sans chasuble » ont plus joué en passes courtes.

Pour compléter le tableau des buteurs « Verts »: Jérémie (1 but) et Styve (3 buts) vont marquer en seconde période.

Score final de 11 à 10 en faveur des « chasublés ». Un match nul aurait été plus équitable. Ce qui est certain c’est que tout le monde a couru et s’est plus ou moins amusé.

Une montée de Johan, arrière offensif extraverti (et non ex travesti).

Cette montée m’a fait penser à Franz Beckenbauer à la fois par la capacité à transpercer la défense et la célérité du joueur.

Les mauvaises langues, qui auraient tendance à chambrer, diraient que cela faisait plus penser à une montée de « Franck Bacon au beurre » mais, nous ne sommes pas de cette engeance.

 

Un peu d’énervement sur la fin lié à la fatigue sans doute…

Douche et « coup à boire » en comité restreint (6).

C’est plus calme que d’habitude.

Sinon, pour ce vendredi soir prochain merci de répondre qui sera présent au message de Micka. Avec les vacances et les anniversaires, risque important de comité restreint.

Bonne semaine à tous.